Bienvenue sur la boutique de DVD de théâtre de La Compagnie des Artistes.
Search Site

You're currently on:

Affaires sont les affaires (Les)

agrandir l'image

Affaires sont les affaires (Les)

de Octave Mirbeau

Soyez le premier à commenter ce produit

Disponibilité : en stock.

24,00 €
Add Items to Cart
Partager :

Résumé

Dans l’œuvre considérable d’Octave Mirbeau, Les affaires sont les affaires reste aujourd’hui sans doute la plus connue. Elle est considérée comme son chef-d’œuvre théâtral.

Qualifiée par Mirbeau lui-même comme son plus grand projet dramatique, Les affaires sont les affaires est une comédie de mœurs au vitriol que lui ont inspirée sa brève expérience dans les milieux financiers et le Krach de l’Union générale qui l’ont d’ailleurs laissé lourdement endetté. Le chemin vers la consécration sera cependant long : le comité de lecture de la Comédie-Française entend imposer des corrections à la pièce. En bon agitateur, Mirbeau fustige le conformisme et l’académisme de cette « bande de personnes ignares (qui) s’érigent en souverains de la littérature ». Au terme d’une vive bataille, le comité de lecture se voit finalement démis de ses attributions et la pièce peut être jouée sans corrections, le 20 avril 1903. Octave Mirbeau a gagné, le triomphe est au rendez-vous : la pièce Les affaires sont les affaires sera traduite dans presque toutes les langues, portée sur les scènes à l’étranger (notamment en Allemagne, en Russie et aux États-Unis sous le titre Business is business). En France, la pièce fait depuis un siècle l’objet de reprises régulières, sur les planches mais aussi au cinéma et à la télévision, avec toujours le même succès.

Fiche technique

DVD toutes zones - format PAL

Pièce de Octave Mirbeau
Mise en scène : Claudia Stavisky

Production : Célestins, Théâtre de Lyon
Coproduction : Théâtre de Carouge – Atelier de Genève, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Théâtre du Gymnase et Bernardines – Marseille
Avec le soutien du Grand Lyon, la métropole

Créé en 2016 et filmé en 2017

Avec, par ordre d’entrée en scène : Marie Bunel, Lola Riccaboni, Éric Berger, François Marthouret, Stéphane Olivié-Bisson, Alexandre Zambeaux, Geoffrey Carey, Fabien Albanese, Éric Caruso

Scénographie : Alexandre de Dardel
Assistante à la scénographie : Fanny Laplane
Lumière : Franck Thévenon
Costumes : Lili Kendaka
Son : Jean-Louis Imbert
Vidéo : Laurent Langlois
Assistante à la mise en scène : Julie Guichard
Régisseur général : Joseph Rolandez
Responsable plateau : James Alejandro
Régisseur plateau : Laurent Patissier
Machinistes cintriers : Gilles Demarle, Jérôme Lachaise, Yannick Mornieux, Bertrand Pinot
Machinistes : Gérard Viricelle, Virginie Azario, Yves Gommet, Thierry Guicherd, Elvire Tapie
Accessoiristes : Jean-Stéphan Moiroud, Sandrine Jas
Responsable lumières : Jean-Louis Stanislas
Régisseurs lumières : Daniel Rousset, Mustapha Ben Cheikh
Électriciens : Frédéric Donche, Alain Giraud
Apprenti : Jérôme Simonet
Responsable son et vidéo : Sylvestre Mercier
Régisseurs son et vidéo : Gilles Daumas, Isabelle Fuchs
Les costumes ont été réalisés par l’atelier des Célestins.
Responsable couture et habillage : Bruno Torres
Assistante costumes : Malika Mihoubi
Couturiers : Florian Emma, Éric Chambon
Maquillage : Mano SalomonCoiffure : Alexandre Laforest
Le décor a été construit par l’atelier Albaka.
Remerciements à Lisetta Buccellato
Remerciements à Daniel Druet pour ses sculptures, à Stéphane Bern pour l’utilisation gracieuse de sa voix, à la maison Escada.

Réalisation : Jérémie Cuvillier

Technologie : 16/9 numérique, son stéréo

Durée : 2h00 

 

Mon panier

Votre panier est vide.